De l’artisanat à Saint-Julien-du-Sault

L'atelier "Le Petit Crapaud" à Saint-Julien-du-Sault

MONICA RODRIGUES : DE L’ARTISANAT À SAINT-JULIEN-DU-SAULT

Certains font cela sur leurs temps libre, comme passion, d’autre comme métier. Monica, elle, combine les deux et fait de sa passion un métier. Son métier consiste à restaurer les sièges, des fauteuils, des chaises, des canapés, des têtes de lits , de la tenture murale, des rideaux, tout ça en faisant de l’artisanat !

Récemment installée à Saint Julien du Sault, Monica travaille dans son atelier la plus grande partie de son temps, et un jour par semaine, elle se rend au domicile de ses clients. 

UN DÉMÉNAGEMENT POUR DES RAISONS PROFESSIONNELS

Avant de déménager, Monica vivait dans une ville qu’elle qualifie comme « dynamique », elle y faisait beaucoup de trajet et perdais énormément de temps sur la route. Elle pensait pouvoir recruter un jeune et le former, mais d’après elle vivre en zone rurale n’aide pas car aucune école n’existe près de chez elle, la plus proche étant à Paris, recruter est devenu bien trop compliqué. Face à ces difficultés, Monica a décidé de déménager à Saint Julien du Sault pour perdre moins de temps dans ses trajets.

UN APPRENTISSAGE EN CONTINU

D’après Monica Rodrigues, ses connaissances ne cessent de grandir. De nouvelles techniques, des façons de faire, des matériaux variés, c’est un domaine ou un simple diplôme ne suffit pas, car même après des années, on continu d’en apprendre.

TRANSMETTRE UNE HISTOIRE AU TRAVERS DE SON TRVAIL

Chaque créations prend du temps, il faut tout d’abord visualiser les étapes de rénovations. Également se renseigner sur l’histoire du siège, du rideaux, de chaque élément à refaire. Monica nous explique que pour faire de son mieux, il faut apprendre à connaitre le client, savoir ses goûts, l’utilisation qu’il compte en faire, l’histoire de ce dernier …

Pour argumenter, elle nous donne l’exemple de son 1er client qui était un homme plutôt âgé, lui demandant de refaire son fauteuil. Derrière cette demande se cache une histoire, c’était en réalité le fauteuil que ce monsieur avait acheté avec sa femme, malheureusement décédée, et il souhaitait donc le rénover pour pouvoir de nouveau s’asseoir dedans. Monica a tout donnée dans ce fauteuil, et en rigole même après tout ce temps « il n’était pas bien beau, mais j’ai mis tout mon être dans la création de ce fauteuil et c’est le plus important ».

 

 

— LES RESEAUX DE LA TELE DE L’YONNE —

SITE WEB : https://www.lateledelyonne.fr
YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UCrNgd-ZCUwk03673R2edklQ
FACEBOOK : https://www.facebook.com/www.lateledelyonne.fr
INSTAGRAM : https://www.instagram.com/lateledelyonne/
TIKTOK : https://www.tiktok.com/@latvdelyonne
LINKEDIN : https://www.linkedin.com/in/la-télé-de-l-yonne-47a04b193/

Partagez :

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer !
lines.png
RECHERCHER
lines.png
Nos partenaires
lines.png